“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Notre reporter a assisté à la première semaine du procès Pastor à Aix: voici ce ...

Assises : la double tragédie de la fille d'Hélène Pastor

Gildo Pastor cherche toujours les raisons de l'assassinat de sa mère

"J'ai perdu maman et l'homme de ma vie": le bouleversant témoignage de la fille ...

Procès Pastor: le témoignage de l'enquêteur qui a recueilli les aveux du coach s...

Le calvaire d'une concubine et de deux gamines à Monaco

Mis à jour le 16/09/2016 à 05:11 Publié le 16/09/2016 à 05:11

Le calvaire d'une concubine et de deux gamines à Monaco

Le « bourreau » a plaidé des réminiscences d'une enfance difficile et risque 12 mois avec sursis

C'est une histoire d'amours tumultueuses et pathologiques qui a été évoquée devant le tribunal correctionnel. Car elle finit très mal… Un pizzaïolo de trente-deux ans a comparu pour violences et voies de fait sur conjoint et enfants vivant sous le même toit, en l'occurrence sa fille et sa belle-fille, victimes de blessures indélébiles !

La gestion des disputes, des crises et de la colère à outrance s'est vite transformée en véhémence verbale et punitions corporelles. Au point de terroriser compagne et fillettes, humiliées par une succession de mauvais traitements corporels. Que de similitudes avec Les Misérables où les coercitions sociales et morales peuvent entraîner l'homme à sa déchéance.

Des difficultés surgissent au sein du couple dès 2012. Mais l'inconcevable apparaît véritablement en février 2014, quand une des gamines signale les faits dans l'établissement scolaire fréquenté. Aussitôt, l'école relate la négligence des parents à la DAAS. Convoquée, la concubine avoue les crises de violences du père. L'assesseur Édouard Levrault, rapporteur du dossier,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct