“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Procès Pastor: le tireur nie toute implication dans l'assassinat de la milliarda...

Maurice et Aurélien Giovanacci, dont le garage du Mouriez a brûlé, avec le propriétaire de la maison où les jeunes locataires avaient imprudemment allumé un barbecue.

Incendie de Castagniers : le barbecue de la discorde

À la sortie de la salle d'audience, hier, au palais de justice de Grasse.

Un an requis contre le tueur du chien Cacahuète Qu'on comprenne que ça suffit !

Procès Pastor: le guetteur soupçonné d'avoir participé à l'assassinat de la mill...

La fille d'un millionnaire décède à bord d'un vol Londres-Nice après avoir mangé...

L'amant brutal écope d'un mois avec sursis et la plaignante d'une amende

Mis à jour le 15/06/2017 à 13:47 Publié le 15/06/2017 à 05:09
L'homme a été condamné à un mois de prison avec sursis pour violences, la femme de 100 € d'amende pour dégradation volontaire d'un véhicule.

L'homme a été condamné à un mois de prison avec sursis pour violences, la femme de 100 € d'amende pour dégradation volontaire d'un véhicule. Photo d'illustration O. G.

L'amant brutal écope d'un mois avec sursis et la plaignante d'une amende

À l'appel de son nom, une blonde sculpturale se présente à la barre du tribunal correctionnel. Son conjoint, pourtant cité à l'audience, est absent. Étrange affaire.

Les deux ex-amants sont à la fois prévenus et plaignants. Lui pour violences conjugales sur sa compagne. Elle pour dégradation volontaire du véhicule de son compagnon. Certes, leur relation amoureuse a été des plus tumultueuses. Tout à tour, les deux tourtereaux s'attirent puis se repoussent. En clair, ils s'aiment mais ils n'arrivent pas à se le montrer autrement que par la souffrance qu'ils s'infligent mutuellement.

Le couple est aujourd'hui séparé. Car cette femme de Beausoleil, employée de banque, était souvent battue. Elle a d'ailleurs plusieurs fois porté plainte auprès des autorités françaises. Mais rien n'a suivi. En revanche, la justice monégasque a pris en compte la vive altercation du 25 novembre 2015....

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct