“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Procès Pastor: le guetteur soupçonné d'avoir participé à l'assassinat de la mill...

La fille d'un millionnaire décède à bord d'un vol Londres-Nice après avoir mangé...

Le procès Pastor reprend ce lundi: voici l'article à lire si vous n'avez pas sui...

Assises : la double tragédie de la fille d'Hélène Pastor

Gildo Pastor cherche toujours les raisons de l'assassinat de sa mère

L'amant brutal écope d'un mois avec sursis et la plaignante d'une amende

Mis à jour le 15/06/2017 à 13:47 Publié le 15/06/2017 à 05:09
L'homme a été condamné à un mois de prison avec sursis pour violences, la femme de 100 € d'amende pour dégradation volontaire d'un véhicule.

L'homme a été condamné à un mois de prison avec sursis pour violences, la femme de 100 € d'amende pour dégradation volontaire d'un véhicule. Photo d'illustration O. G.

L'amant brutal écope d'un mois avec sursis et la plaignante d'une amende

À l'appel de son nom, une blonde sculpturale se présente à la barre du tribunal correctionnel. Son conjoint, pourtant cité à l'audience, est absent. Étrange affaire.

Les deux ex-amants sont à la fois prévenus et plaignants. Lui pour violences conjugales sur sa compagne. Elle pour dégradation volontaire du véhicule de son compagnon. Certes, leur relation amoureuse a été des plus tumultueuses. Tout à tour, les deux tourtereaux s'attirent puis se repoussent. En clair, ils s'aiment mais ils n'arrivent pas à se le montrer autrement que par la souffrance qu'ils s'infligent mutuellement.

Le couple est aujourd'hui séparé. Car cette femme de Beausoleil, employée de banque, était souvent battue. Elle a d'ailleurs plusieurs fois porté plainte auprès des autorités françaises. Mais rien n'a suivi. En revanche, la justice monégasque a pris en compte la vive altercation du 25 novembre 2015....

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct