“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Pour qui vous prenez vous?": dialogue musclé entre Dupond-Moretti et une polici...

Procès Pastor: Marion est tombée nez à nez avec le tueur

Procès Pastor: la police judiciaire de Nice a résisté aux assauts des avocats du...

Procès Pastor: "140.000 euros, le prix du double assassinat", selon le commissai...

L'audience de libération conditionnelle du faux docteur Jean-Claude Romand renvo...

L'économie du yachting est en chute libre

Mis à jour le 14/08/2017 à 05:06 Publié le 14/08/2017 à 05:06
Bernard d'Alessandri, Secrétaire général du Yacht-club de Monaco.

Bernard d'Alessandri, Secrétaire général du Yacht-club de Monaco. archive F.B.

L'économie du yachting est en chute libre

Si la législation monégasque ne suit pas la France, la Principauté subit la même chute que le pays voisin du fait de son enclavement géographique. Les explications de Bernard d'Alessandri

Faire un plein de gasoil maritime en Italie pour un yacht de 42 mètres permet d'économiser près de 21 000 euros par semaine en raison du différentiel de taxe » et « le surcoût annuel en France lié aux charges sociales s'élève à 300 000 euros pour un équipage de 7 personnes. »

Dans une lettre ouverte, Christian Estrosi, Hubert Falco et...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct