“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La fille d'un millionnaire décède à bord d'un vol Londres-Nice après avoir mangé...

Le procès Pastor reprend ce lundi: voici l'article à lire si vous n'avez pas sui...

Assises : la double tragédie de la fille d'Hélène Pastor

Gildo Pastor cherche toujours les raisons de l'assassinat de sa mère

"J'ai perdu maman et l'homme de ma vie": le bouleversant témoignage de la fille ...

L'auxiliaire de vie risque un an de prison pour avoir volé une dame âgée

Mis à jour le 14/12/2016 à 05:13 Publié le 14/12/2016 à 05:13
La prévenue n'est pas venue se défendre.

La prévenue n'est pas venue se défendre. Photo M.A.

L'auxiliaire de vie risque un an de prison pour avoir volé une dame âgée

Une auxiliaire de vie absente à l'audience du tribunal correctionnel de Monaco est soupçonnée d'avoir délesté une dame âgée de ses bijoux et de ses coordonnées bancaires. La prévenue en état de récidive encourt un an d'emprisonnement

C'est assez récurrent ! Les auxiliaires de vie sont souvent semoncés par les juges du tribunal correctionnel pour leurs attitudes inconvenantes au cours de leur intervention à domicile chez des personnes dépendantes.

Dernier exemple : cette Italienne, sans profession, très dévouée au demeurant, venue en Principauté pour s'occuper d'une dame âgée. Mais en réalité elle aurait délesté l'octogénaire de ses nombreux bijoux et de ses coordonnées bancaires. Absente à l'audience, le ministère public a requis un an d'emprisonnement avec mandat d'arrêt.

Sans explications de la prévenue, à la demande du président Jérôme...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct