“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Affaire Pastor: le fournisseur des munitions entendu par la cour d’assises

Procès Pastor: le tireur nie toute implication dans l'assassinat de la milliarda...

Maurice et Aurélien Giovanacci, dont le garage du Mouriez a brûlé, avec le propriétaire de la maison où les jeunes locataires avaient imprudemment allumé un barbecue.

Incendie de Castagniers : le barbecue de la discorde

À la sortie de la salle d'audience, hier, au palais de justice de Grasse.

Un an requis contre le tueur du chien Cacahuète Qu'on comprenne que ça suffit !

Procès Pastor: le guetteur soupçonné d'avoir participé à l'assassinat de la mill...

Ivre, il vole une Mercedes et finit son rodéo sur les jantes

Mis à jour le 06/07/2017 à 14:55 Publié le 06/07/2017 à 14:55
« Il est prêt à vendre son logement pour rembourser les dégâts occasionnés. »

« Il est prêt à vendre son logement pour rembourser les dégâts occasionnés. » Photo J.-F.O.

Ivre, il vole une Mercedes et finit son rodéo sur les jantes

En proie à un fort taux d'alcoolémie, un ressortissant norvégien en vacances à Monaco, vole une Mercedes d'une valeur de 200.000 euros avant de se lancer dans un rodéo qui se termine sur les jantes.

Une alcoolémie de 2g par litre dans le sang a fait disjoncter un ressortissant norvégien en vacances à Monaco. Samedi 24 juin, malavisé au point de laisser filer sa raison dans ses verres, il vole une Mercedes SL Black série 65 bi-turbo, d'une valeur de 200.000 euros devant l'établissement Le Twiga. Puis, il se lance à fond sur les routes de la Principauté avec son portable collé à l'oreille.

Un véritable rodéo qui se termine sur les jantes après avoir fracassé le véhicule contre un mur dans le tunnel de la ZAC Saint-Antoine. À l'issue de sa comparution, menotté, à l'audience des flagrants délits, ce chauffard a écopé d'une peine de deux...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct