“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Évasion collective au centre de rétention de Nice

Un homme décède en chutant dans la cage d’un ascenseur défectueux, 8 ans après l...

Huit jours avec sursis pour le vol d’un téléphone à la Fnac

Ils écoulent des faux billets de 100€ au casino... et repartent avec 35.000€

« L'individu évoque un contact dans un bureau de change officieux de Milan afin d'obtenir un meilleur taux », a rappelé le magistrat en l'absence des prévenus à l'audience.

3 ans de prison ferme pour le couple aux faux billets

Ivre, il vole une Mercedes et finit son rodéo sur les jantes

Mis à jour le 06/07/2017 à 14:55 Publié le 06/07/2017 à 14:55
« Il est prêt à vendre son logement pour rembourser les dégâts occasionnés. »

« Il est prêt à vendre son logement pour rembourser les dégâts occasionnés. » Photo J.-F.O.

Ivre, il vole une Mercedes et finit son rodéo sur les jantes

En proie à un fort taux d'alcoolémie, un ressortissant norvégien en vacances à Monaco, vole une Mercedes d'une valeur de 200.000 euros avant de se lancer dans un rodéo qui se termine sur les jantes.

Une alcoolémie de 2g par litre dans le sang a fait disjoncter un ressortissant norvégien en vacances à Monaco. Samedi 24 juin, malavisé au point de laisser filer sa raison dans ses verres, il vole une Mercedes SL Black série 65 bi-turbo, d'une valeur de 200.000 euros devant l'établissement Le Twiga. Puis, il se lance à fond sur les routes de la Principauté avec son portable collé à l'oreille.

Un véritable rodéo qui se termine sur les jantes après avoir fracassé le véhicule contre un mur dans le tunnel de la ZAC Saint-Antoine. À l'issue de sa comparution, menotté, à l'audience des flagrants délits, ce chauffard a écopé d'une peine de deux...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres