“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le procès Pastor reprend ce lundi: voici l'article à lire si vous n'avez pas sui...

Assises : la double tragédie de la fille d'Hélène Pastor

Gildo Pastor cherche toujours les raisons de l'assassinat de sa mère

"J'ai perdu maman et l'homme de ma vie": le bouleversant témoignage de la fille ...

Procès Pastor: le témoignage de l'enquêteur qui a recueilli les aveux du coach s...

Ivre, il tente de mordre un policier aux testicules

Mis à jour le 12/09/2018 à 08:31 Publié le 12/09/2018 à 08:30
Evidemment, le prévenu a plaidé le « trou noir ».

Evidemment, le prévenu a plaidé le « trou noir ». Photo illustration JFO

Ivre, il tente de mordre un policier aux testicules

Un ressortissant allemand a comparu menotté devant le tribunal correctionnel de Monaco. L'homme, ivre au moment des faits, a notamment blessé des policiers en mordant et donnant des coups de tête.

Quand le prévenu apparaît menotté devant le tribunal correctionnel, il est très calme. Même larmoyant! Pourtant les infractions reprochées qui ont conduit ce ressortissant allemand à l'audience de flagrance forment une violation successive des lois dans un minimum de temps: outrages, rébellion, voies de fait, blessures… Avec quatre policiers pour victimes!

Alors, sans parler de virtuosité dans le délire, ce gérant de casino quinquagénaire assume ses actes… sans risque! Pendant toute la phase d'instruction, en effet, il semble faire l'éloge de la folie éthylique pour minimiser sa responsabilité. Il se gardera aussi de dénoncer ses travers alcooliques dans son étrange sermon, où il déplore son inconscience et une mémoire noyée au fond de la boisson…

Insultes et coups de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct