“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le faux départ à la retraite de l'ex-procureur général

Le "faux départ" à la retraite de l'ex-procureur général de Monaco

"Je savais qu’à Monaco il y avait beaucoup de gens riches": il perd au casino et...

Ivre, il force la barrière d'un parking… pour 1,50€

L'OGC Nice est mené à la pause par le Stade de Reims (1-0)

Ivre, il prétend que son alcoolémie excessive est due à un médicament

Mis à jour le 21/05/2018 à 14:13 Publié le 21/05/2018 à 14:13
« Mon cardiologue m'a prescrit du Kardégic et quand j'en prends cela fait monter le taux. C'est simple !», s'est défendu le septuagénaire mentonnais.	(Archives NM)

Ivre, il prétend que son alcoolémie excessive est due à un médicament

Le tribunal correctionnel de Monaco a condamné un retraité mentonnais à 500 euros d'amende pour ivresse au volant. Le prévenu a clamé son innocence, arguant que l'alcoolémie était due à un médicament...

Quelques rares exceptions ont démontré que chez l'être humain l'organisme pouvait sécréter quelquefois de l'éthanol à partir de sucres ingérés au cours de repas. C'est le "syndrome d'auto-brasserie". Mais aucune fermentation du genre n'affecte le retraité mentonnais venu soutenir devant le tribunal correctionnel que la boisson n'est pas la cause de son alcoolémie constatée avec 0,59mg/l.

Ce sont pourtant les raisons évoquées très sérieusement à l'audience afin de pallier son ivresse! Le cas apparaît particulièrement comique....

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct