“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Procès Pastor: "140.000 euros, le prix du double assassinat", selon le commissai...

L'audience de libération conditionnelle du faux docteur Jean-Claude Romand renvo...

Procès Pastor: les enquêteurs de la police judiciaire de Nice à la barre ce mard...

Il avait inspiré littérature et cinéma... Le faux docteur Romand demande à sorti...

Gildo Pallanca-Pastor, le fils de la défunte, lors de son arrivée hier après-midi au palais de justice d'Aix-en-Provence avec ses deux avocats Gérard Baudoux et Thomas Giaccardi.

Pastor : l'un plaide coupable, les autres se disent innocents

Ivre, il force la barrière d'un parking… pour 1,50€

Mis à jour le 14/08/2018 à 08:19 Publié le 14/08/2018 à 08:25
Le prévenu avait déjà été condamné pour vols, escroqueries, stupéfiants...

Le prévenu avait déjà été condamné pour vols, escroqueries, stupéfiants... Photo Michael Alesi

Ivre, il force la barrière d'un parking… pour 1,50€

Le trentenaire avignonnais, en vacances à Beausoleil, affirme que la barrière refusait de s'ouvrir. Habitué à conduire sans permis, il a écopé de deux mois avec sursis et 1.500€ d'amende.

Un chef d'entreprise français de 32 ans voulait-il s'affranchir des frais de parking - soit... 1,50€ - en forçant la barrière du parc de stationnement du Larvotto? Si ce résident d'Avignon, en vacances à Beausoleil, rusait pour ne pas payer la faible redevance, il avait surtout abusé de boisson alcoolisée.

Lundi dernier, vers 5h10, le conducteur de 32 ans sortait des lieux avec sa Peugeot de location après avoir consommé plusieurs vodkas au Jimmy'z et au Twiga. Soit une alcoolémie de 1,43 gramme par litre de sang.

Les policiers, que le gardien avait alertés des dégâts occasionnés, interpellaient le chauffard, ivre et sans permis de conduire valide, sur...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct