“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Pour qui vous prenez vous?": dialogue musclé entre Dupond-Moretti et une polici...

Procès Pastor: Marion est tombée nez à nez avec le tueur

Procès Pastor: la police judiciaire de Nice a résisté aux assauts des avocats du...

Procès Pastor: "140.000 euros, le prix du double assassinat", selon le commissai...

L'audience de libération conditionnelle du faux docteur Jean-Claude Romand renvo...

Ils bravent l’interdiction de territoire pour ramener un pote ivre chez lui

Mis à jour le 19/02/2018 à 22:56 Publié le 20/02/2018 à 08:00
Le tribunal de Monaco.

Le tribunal de Monaco. Photo Cyril Dodergny

Ils bravent l’interdiction de territoire pour ramener un pote ivre chez lui

Deux jeunes Français allaient avec certitude au-devant d’ennuis le 14 juillet dernier, quand ils arrivent en Principauté.

 Vers 2h30, les agents interpellent le conducteur d’un véhicule qui roule trop vite sur le boulevard Albert-Ier. Ils constatent alors que l’automobiliste et son passager sont frappés d’une mesure de refoulement.

Si le premier, un Niçois d’une trentaine d’années, n’est pas au courant de cette interdiction, le second, un Villefranchois d’âge identique, ne l’ignore pas.

À l’audience, seul le propriétaire de la voiture s’est présenté...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct