“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Affaire Pastor: le fournisseur des munitions entendu par la cour d’assises

Procès Pastor: le tireur nie toute implication dans l'assassinat de la milliarda...

Maurice et Aurélien Giovanacci, dont le garage du Mouriez a brûlé, avec le propriétaire de la maison où les jeunes locataires avaient imprudemment allumé un barbecue.

Incendie de Castagniers : le barbecue de la discorde

À la sortie de la salle d'audience, hier, au palais de justice de Grasse.

Un an requis contre le tueur du chien Cacahuète Qu'on comprenne que ça suffit !

Procès Pastor: le guetteur soupçonné d'avoir participé à l'assassinat de la mill...

Il fumait du shit dans un parc de Monaco: "Je ne pensais pas être en infraction"

Mis à jour le 02/05/2018 à 16:15 Publié le 02/05/2018 à 16:14
Le fumeur de cannabis devrait être poursuivi en France pour trafic de drogue.

Le fumeur de cannabis devrait être poursuivi en France pour trafic de drogue. Photo Frantz Bouton

Il fumait du shit dans un parc de Monaco: "Je ne pensais pas être en infraction"

Un consommateur de cannabis a appris, à la barre du tribunal correctionnel, qu'il était interdit de fumer un joint à Monaco. Une leçon qui lui a coûté cinq jours de détention provisoire et une peine de quatre mois avec sursis. Mais surtout, la justice française devrait s'intéresser à ce Portugais de Beausoleil qui serait aussi dealer...

Si la tolérance au haschisch est acceptée au Portugal, il n’en sera jamais question en Principauté. À l’audience de flagrance de vendredi, un trafiquant de stupéfiants lusitanien de Beausoleil en a fait l’amère expérience. Menotté dans le box, il a écopé d’une peine de quatre mois d’emprisonnement assortie du sursis pour détention de 8 grammes de résine.

Toutefois, s’il ne retournera pas en prison après cinq jours de détention à la maison d’arrêt de Monaco, une possible incarcération attend le fautif dans le pays...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct