“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La fille d'un millionnaire décède à bord d'un vol Londres-Nice après avoir mangé...

Le procès Pastor reprend ce lundi: voici l'article à lire si vous n'avez pas sui...

Assises : la double tragédie de la fille d'Hélène Pastor

Gildo Pastor cherche toujours les raisons de l'assassinat de sa mère

"J'ai perdu maman et l'homme de ma vie": le bouleversant témoignage de la fille ...

Il écope d'un mois de prison pour le vol d'un portefeuille dans une boutique de luxe

Mis à jour le 28/03/2018 à 21:13 Publié le 28/03/2018 à 21:12
Le prévenu était absent à l’audience.

Le prévenu était absent à l’audience. Photo Michael Alesi

Il écope d'un mois de prison pour le vol d'un portefeuille dans une boutique de luxe

Le Monte-Carlo Bay se serait-il spécialisé dans l’hébergement social? Aux dernières nouvelles, en moyenne à 300€ par jour la chambre, l’établissement ne semble pas avoir embrassé cette vocation. Alors comment un Marseillais, sans emploi, pouvait-il être considéré comme un client privilégié et s’acquitter de son hébergement réservé?

 Le tribunal était dans l’incapacité d’y répondre – ce n’était pas l’infraction reprochée mais bien en relation. En revanche, il a condamné ce Français de 25 ans, absent à l’audience, à une peine d’un mois d’emprisonnement pour des faits de vol.

Le prévenu a tout d’un flambeur et d’un malfaiteur. Vit-il de quelque rente cachée? Le 8 janvier 2016, il est venu en Principauté, les poches pleines d’argent, pour s’offrir une paire de mocassins.

Pas n’importe lesquels! Il a fait son choix au sein de la boutique Christian Louboutin de l’avenue de Grande-Bretagne, créateur célèbre pour ses chaussures à semelles rouges.

Après avoir...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct