“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Samine Said Ahmed, le tireur présumé, Al Haïr Hamadi, le  guetteur présumé, et Hélène Pastor.	(Photos DR

Procès Pastor : le tireur nie en bloc, le guetteur minimise

Maurice et Aurélien Giovanacci, dont le garage du Mouriez a brûlé, avec le propriétaire de la maison où les jeunes locataires avaient imprudemment allumé un barbecue.

Incendie de Castagniers : le barbecue de la discorde

À la sortie de la salle d'audience, hier, au palais de justice de Grasse.

Un an requis contre le tueur du chien Cacahuète Qu'on comprenne que ça suffit !

Procès Pastor: le guetteur soupçonné d'avoir participé à l'assassinat de la mill...

La fille d'un millionnaire décède à bord d'un vol Londres-Nice après avoir mangé...

Il dîne pour la sixième fois dans de grands restaurants sans payer la note

Mis à jour le 27/04/2018 à 08:44 Publié le 27/04/2018 à 08:28
Le tribunal de Monaco.Illustration Palais de Justice de Monaco

Le tribunal de Monaco.Illustration Palais de Justice de Monaco Photo Michaël Alesi

Il dîne pour la sixième fois dans de grands restaurants sans payer la note

Un jeune Néerlandais a comparu pour la sixième fois devant le tribunal pour avoir quitté des restaurants monégasques sans payer la note.

Quand on voit arriver, lundi, à l’audience de flagrance, cette masse humaine bedonnante et menottée dans le box, on sait d’avance que c’est pour une affaire de grivèlerie.

Car Peter, un Néerlandais de 34 ans sans profession et résidant à Anvers (Belgique), en est à sa sixième comparution devant le tribunal correctionnel pour avoir dîné dans les grands restaurants de la Principauté sans payer la note.

Après "L’Hermitage" (1.280€ en novembre 2016), le "Café de Paris" (680€ en décembre 2016), le "Quai des Artistes" (565€ en mars 2017), "Le Métropole" (3.274€ en janvier 2018) et à nouveau "L’Hermitage" (3.200€ en février dernier), c’est au restaurant "Pacific Monte-Carlo" de l’avenue des Spélugues qu’il a...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct