“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Notre reporter a assisté à la première semaine du procès Pastor à Aix: voici ce ...

Assises : la double tragédie de la fille d'Hélène Pastor

Gildo Pastor cherche toujours les raisons de l'assassinat de sa mère

"J'ai perdu maman et l'homme de ma vie": le bouleversant témoignage de la fille ...

Procès Pastor: le témoignage de l'enquêteur qui a recueilli les aveux du coach s...

Il agresse un restaurateur avec une clé à molette

Mis à jour le 10/07/2017 à 11:57 Publié le 10/07/2017 à 05:19

Il agresse un restaurateur avec une clé à molette

Un Antibois de trente-deux ans mécontent de devoir éteindre son cigare, frappe un restaurateur monégasque sur la tête par trois fois avec une clé à molette. Huit mois de prison ferme avec sursis ont été requis. Verdict ce mardi après-midi.

Une simple remarque sur l'interdiction de fumer à l'intérieur d'un restaurant a failli tourner au drame.

Le directeur du "Bagatelle", dans la galerie Charles-III, a été frappé à coups de clé à molette sur la tête par un client mécontent de devoir éteindre son cigare.

Les violences reprochées à cet Antibois de trente-deux ans, célibataire et sans profession, remontent au mardi 4 juillet, vers 14 h 15.

Interpellé dans la foulée par les policiers devant "Le Métropole" et placé en garde à vue, l'agresseur a comparu, menotté, devant le tribunal correctionnel.

Les juges ont ordonné une expertise psychiatrique avant de reporter l'affaire à demain mardi, 14 heures.

Comment être rationnel face à l'irrationnel ? Peut-on imaginer pareil acharnement pour un mobile aussi futile ? Que s'est-il véritablement passé dans ce lieu...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct