“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Procès Pastor: Marion est tombée nez à nez avec le tueur

Procès Pastor: la police judiciaire de Nice a résisté aux assauts des avocats du...

Procès Pastor: "140.000 euros, le prix du double assassinat", selon le commissai...

L'audience de libération conditionnelle du faux docteur Jean-Claude Romand renvo...

Procès Pastor: les enquêteurs de la police judiciaire de Nice à la barre ce mard...

Grossier et colérique, il offense gravement les policiers

Mis à jour le 04/07/2018 à 18:25 Publié le 04/07/2018 à 13:30
"Cela ne lui plaît pas et il offense gravement les fonctionnaires qui font simplement leur travail", a déploré la partie civile.

"Cela ne lui plaît pas et il offense gravement les fonctionnaires qui font simplement leur travail", a déploré la partie civile. Illustration archives MM

Grossier et colérique, il offense gravement les policiers

A même pas 20 ans, un individu se révèle particulièrement agressif avec les policiers de Monaco lors d'un contrôle. Il était en règle, mais son comportement va lui coûter cher!

Voilà un homme qui déteste les représentants de l’ordre, en uniforme comme en civil. Et peu courageux si l’on en juge par son absence à l’audience!

Il aura surtout importuné la formation collégiale du tribunal correctionnel par ses grossières allusions envers trois policiers, mentionnées au cours des débats. Jusqu’à désigner le prévenu sous le sobriquet de "grand prêtre de la sodomisation".

Le 5 avril dernier, vers 14h30, ce célibataire de 19 ans, sans emploi et certainement sans ressources, se présente...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct