“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Procès Pastor: la milliardaire et son chauffeur n'avaient aucune chance de survi...

Procès Pastor: trois chauffeurs de taxi de Nice appelés à témoigner ce jeudi

"Pour qui vous prenez vous?": dialogue musclé entre Dupond-Moretti et une polici...

Procès Pastor: Marion est tombée nez à nez avec le tueur

Procès Pastor: la police judiciaire de Nice a résisté aux assauts des avocats du...

Des cyber-escrocs aux SMS

Mis à jour le 26/02/2016 à 05:13 Publié le 26/02/2016 à 05:13
Les escrocs opéraient depuis l'appartement aux volets fermés, au premier étage du 5 avenue de la Californie à Nice.

Les escrocs opéraient depuis l'appartement aux volets fermés, au premier étage du 5 avenue de la Californie à Nice. G. L.

Des cyber-escrocs aux SMS

Quatre hommes ont été mis en examen hier à Nice pour escroquerie en bande organisée et incarcérés. Près de 50 000 victimes sont tombées dans le piège de leurs « textos » surfacturés

Vous avez reçu un colis qui n'a pu être livré, merci de rappeler au 08.06.XX.XX.XX. ». Ou encore : « Votre abonnement de 58 e a bien été pris en compte, merci de rappeler notre service clientèle au 08.13.XX.XX.XX. » Si vous avez un téléphone portable, ce type de message vous parle forcément. Un conseil : n'y répondez jamais. Au bout du fil, une conseillère, prétendant vous renseigner, vous fait gentiment lanterner pendant que le compteur défile. Au final... rien. Mais votre compte, lui, est bien débité de quelques...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct