“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Notre reporter a assisté à la première semaine du procès Pastor à Aix: voici ce ...

Assises : la double tragédie de la fille d'Hélène Pastor

Gildo Pastor cherche toujours les raisons de l'assassinat de sa mère

"J'ai perdu maman et l'homme de ma vie": le bouleversant témoignage de la fille ...

Procès Pastor: le témoignage de l'enquêteur qui a recueilli les aveux du coach s...

Cinq Russes condamnées à un an ferme pour le vol d'un sac Vuitton à 37.000 € à Monaco

Mis à jour le 20/07/2016 à 05:06 Publié le 20/07/2016 à 05:06
Sur la même période, ce gang aurait également volé des sacs de valeur dans les magasins Vuitton de Cannes et Saint-Tropez.

Sur la même période, ce gang aurait également volé des sacs de valeur dans les magasins Vuitton de Cannes et Saint-Tropez. J.-F.O.

Cinq Russes condamnées à un an ferme pour le vol d'un sac Vuitton à 37.000 € à Monaco

Le déploiement des caméras de vidéosurveillance et la présence de vigiles ne dissuadent plus les voleurs. Et les filles sont devenues redoutables à ce jeu frauduleux ! Comme ces cinq Russes qui ont dérobé un magnifique sac à main d'une valeur de 37 000 €, exposé dans la vitrine de la boutique Vuitton Monaco.

Évidemment, personne n'était présent à l'audience du tribunal correctionnel. Qu'importe : la bande a écopé d'une peine d'un an de prison ferme par défaut pour chacun des membres, avec mandat d'arrêt.

Les faits se déroulent le 16 mai 2015, aux Pavillons de Monte-Carlo, dans le cadre idyllique des jardins du Casino. Il est 16 heures quand un vol est dénoncé dans la « bulle » Louis Vuitton. Dans ce magasin surtout...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct