“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Chute mortelle d'un métreur : les deux entreprises relaxées

Mis à jour le 17/07/2017 à 05:16 Publié le 17/07/2017 à 05:16

Chute mortelle d'un métreur : les deux entreprises relaxées

Tribunal correctionnel

Le tribunal correctionnel vient de prononcer la relaxe de deux sociétés monégasques, considérées conjointement coupables de négligence dans un dossier d'homicide involontaire.


Cette même juridiction a également débouté de ses demandes la partie civile. Une décision difficilement supportable pour la victime. D'autant qu'elle vient contredire les réquisitions du Parquet général.


À la précédente audience, le représentant du ministère public avait profité de préciser le Droit du Travail à Monaco. Tout en réclamant d'écarter les conclusions de relaxes demandées par les prévenus et une condamnation des responsables à de fortes amendes. Jusqu'à 9 000 euros (voir Monaco-Matin...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres