“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sospel : un an ferme à l'incendiaire vindicatif

L'incendiaire de voitures à Sospel écope d'un an de prison ferme

Le faux départ à la retraite de l'ex-procureur général

Le "faux départ" à la retraite de l'ex-procureur général de Monaco

"Je savais qu’à Monaco il y avait beaucoup de gens riches": il perd au casino et...

Agacé une voiture garée en double file à Monaco, il agresse une conductrice et dégrade son véhicule

Mis à jour le 13/02/2018 à 17:33 Publié le 13/02/2018 à 16:11
L’automobiliste n’a pas supporté d’attendre à cause d’une voiture garée en double file.

L’automobiliste n’a pas supporté d’attendre à cause d’une voiture garée en double file. Photo Michael Alesi

Agacé une voiture garée en double file à Monaco, il agresse une conductrice et dégrade son véhicule

Le tribunal correctionnel de Monaco s'est montré clément à l'égard de cet automobiliste qui était à la fois ivre et fragilisé moralement par un licenciement récent. Il a condamné son comportement violent d'un mois de prison avec sursis et de deux amendes.

La tentation est forte de s’arrêter en double fille. Mais la pratique provoque des tensions récurrentes et souvent incontrôlées! Comme ce vendredi 9 février, vers 19h55, à l’amorce de l’avenue de Grande-Bretagne. Un automobiliste, ivre et dépressif, s’est vengé sans subtilité!

En provenance de la voie rapide, il est obligé de s’arrêter: un véhicule mal garé lui barre la route. Agacé par l’attente, il décide de continuer son trajet. Mais l’espace est insuffisant pour effectuer le dépassement. Immanquablement, il percute la voiture avec sa puissante Audi A3.

Le ton monte. Au cours de l’altercation, énervé, il tire la conductrice par les cheveux et raye le capot de l’automobile mal garée avec sa clef. Le mari vient défendre son épouse malmenée et...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres