“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Hockey sur glace, pétanque, judo, tennis, volley, athlétisme... c'était la fête du sport à Tende.

Le rendez-vous qu'il ne fallait pas manquer : la caravane du sport !

Au cours de la saison ce sont 90 sorties et  stages qui ont été effectués à tous les niveaux et âges de participation.	(DR)

Plus d'une centaine de judokas réunis pour la clôture de la saison

Les séances de judo se sont déroulées tous les matins.

Stage d'été chargé de souvenirs pour le Judo Club

Les jeunes judokas, (la plupart fiers de leur nouveau grade) posent avec leurs professeurs.

Clôture de saison pour le Judo Club

La jeune association va passer des vacances d'été très actives et sportives !

Les rendez-vous de Tend'Aime

Teddy Riner à la rencontre des jeunes judokas à Monaco

Mis à jour le 09/11/2016 à 05:20 Publié le 09/11/2016 à 05:20
Aux jeunes du Judo Club de Monaco, entraînés par Marcel Pietri, Teddy Riner a fait la surprise hier de venir donner quelques conseils, sur leur tatami.

Aux jeunes du Judo Club de Monaco, entraînés par Marcel Pietri, Teddy Riner a fait la surprise hier de venir donner quelques conseils, sur leur tatami. Photo Jean-François Ottonello

Teddy Riner à la rencontre des jeunes judokas à Monaco

Le champion de judo, double médaillé olympique a pris part hier à l'entraînement des sportifs du Judo club de Monaco. L'occasion pour les enfants d'approcher une icône de leur discipline

"Dis Teddy Riner, tu peux me signer un autographe?" Ni les 2 m 04, ni les 147 kg de masse n'ont effrayé la petite fille venue aborder, à l'entrée du stade Louis II, l'idole des tatamis.

Teddy Riner, le judoka français, médaillé aux Jeux Olympiques de Rio était hier à Monaco, "où il aime venir se reposer", pour profiter de quelques jours de vacances.

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct