“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Quand le lama redonne confiance aux malades d'Alzheimer

VIDEO. Une BMW survole le ciel azuréen (et ce n'était même pas pour le tournage ...

Le Grimaldi Forum pris d'assaut pour le dernier jour de l'exposition "L'Or des P...

Il se fait refouler du stade de Monaco... parce qu'il porte un maillot de l'équi...

VIDEO. Quand le prince Albert II de Monaco s'amuse avec l'ex-joueur de l'ASM Pat...

PHOTOS. L'Atrium du Casino de Monte-Carlo redécoré

Mis à jour le 14/10/2017 à 09:15 Publié le 14/10/2017 à 08:00
Avant même l'inauguration qui aura lieu ce samedi, le décor délirant de Charles Kaisin attire les visiteurs. Ils auront jusqu'au 7 janvier prochain pour admirer ce décor inédit.

PHOTOS. L'Atrium du Casino de Monte-Carlo redécoré

Pour sa première création éphémère qui débutera le samedi 14 octobre au Casino de Monte-Carlo, Charles Kaisin a imaginé une scénographie construite autour du motif losange rouge et blanc, un symbole fort faisant référence aux armoiries de la famille princière mais aussi à l’univers des cartes de jeu.

Le vestibule aux 28 colonnes de marbre du mythique Casino de Monte-Carlo se refait une beauté. 

L'installation offre une perspective enivrante.
La cuvette a nécessité des coutures dignes d'un corset.
Kaisin ne recule devant aucun détail.
Monaco le 13/10/2017 - Pour sa première création éphémère qui débutera le samedi 14 octobre au Casino de Monte-Carlo, Charles Kaisin a imaginé une scénographie construite autour du motif losange rouge et blanc, un symbole fort faisant référence aux armoiries de la famille princière mais aussi à l’univers des cartes de jeu.
Les visiteurs ne doivent pas hésiter à s'approprier le décor.
Les visiteurs ne doivent pas hésiter à s'approprier le décor. Photo Ludovic Mercier
Jusqu'auboutiste, il s'est confectionné une tenue assortie au décor.
Jusqu'auboutiste, il s'est confectionné une tenue assortie au décor. Photo Charles Kaisin

La suite du direct