“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les plages et les piscines privées ont été meurtrières cet été. Une situation d'autant plus inquiétante qu'en cette fin de saison,  les postes de secours ferment les uns après les autres. Et le beau temps perdure pourtant, incitant à la baignade.

Huit morts de plus : terrible bilan des noyades de l'été

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Plusieurs échangeurs de l'autoroute A8 fermés cette semaine

Ce radar des Alpes-Maritimes dans le top 10 des moins bons "flasheurs"

La fermeture de la route du Mont-Agel à La Turbie fait râler

Mis à jour le 28/02/2018 à 09:27 Publié le 28/02/2018 à 08:59
La fermeture de la route du Mont Agel impose notamment un grand détour aux habitants de Peille travaillant à Monaco.

La fermeture de la route du Mont Agel impose notamment un grand détour aux habitants de Peille travaillant à Monaco. Photo MEC

La fermeture de la route du Mont-Agel à La Turbie fait râler

Depuis lundi et jusqu’au 23 mars, la route du Mont-Angel est fermée de 9 heures à 12h30, et de 13 à 17 heures, pour cause d'interventions sur des canalisations. Un chantier relevant de la Communauté d’agglomération de la Riviera française qui fait pester les habitants de Peille.

Une route coupée, des automobilistes furax et un maire au bout du rouleau…

Depuis lundi et jusqu’au 23 mars, la route du Mont-Angel est fermée dans les deux sens, entre les n° 12 et 34, de 9 heures à 12h30 et de 13 à 17 heures pour cause de gros chantier à La Turbie.

Une coupure qui fait crisser des pneus du côté de Peille. "La seule solution: faire un détour d’une heure! C’est un vrai scandale!, brandit Sandra. Les habitants de Peille qui travaillent sur Monaco, les personnes âgées qui ont besoin de soins tous les jours, les accès à la maison de retraite… et surtout en cas d’urgence, nous serions obligés de faire près de deux heures de route pour nous rendre à l’hôpital le plus proche!"

Elle ne décolère pas et ses voisins non plus, clame-t-elle.

"Un chantier d’utilité publique"


Du côté de La Turbie, le maire, Jean-Jacques Raffaele, inondé de mails rageurs depuis vendredi, frôle la sortie de route: "Les gens pensent qu’on fait n’importe quoi, n’importe comment, juste pour les embêter!"

Ce chantier, fait-il valoir, est "d’utilité publique et appartient à la Communauté d’agglomération de la Riviera française".

"Est-ce que je pouvais prendre ce risque ?"

Il s’agit de "refaire deux canalisations d’eau potable.L’une est très vétuste, l’autre, sur une parcelle privée, doit être déplacée."

Et le maire d’interroger: "Si la canalisation la plus ancienne pète, elle priverait d’eau la moitié du village! Est-ce que je pouvais prendre ce risque?"

Il a tout tenté, jure-t-il.Même de faire réaliser les travaux la nuit, "mais le chantier nécessite un brise-roche, ça aurait mis le feu à La Turbie!"

"ON s'est assurés
que les secours puissent passer"

Il a obtenu une demi-heure d’ouverture entre 12h30 et 13 heures: "ça a rajouté une semaine de chantier et nécessité des fonds supplémentaires…"

"Ceux qui vont au bureau circulent avant 9 heures et rentrent après 17 heures. C’est ouvert le week-end et on s’est assuré qu’en cas d’urgence, les secours puissent passer", défend Jean-Jacques Raffaele.

"Le prince ne se plaint pas, lui!"


Tout ça commence sérieusement à l’échauffer: "On a répondu à tous les mails. On a tout expliqué.Mais les gens ne veulent pas comprendre… Peille, nos canalisations, c’est pas chez eux: ils s’en moquent.S’ils font un détour, ce n’est pas la fin du monde? Il faut croire que si, étant donné que certains sont allés jusqu’à agresser mon personnel et, ça, je ne le supporte pas!"

Bref, "on fait beaucoup de buzz pour une poignée d’égoïstes…", estime le maire de La Turbie.

La preuve? "Le prince [Albert de Monaco] habite lui aussi au Mont Agel, il ne se plaint pas, lui!"


La suite du direct