“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les plages et les piscines privées ont été meurtrières cet été. Une situation d'autant plus inquiétante qu'en cette fin de saison,  les postes de secours ferment les uns après les autres. Et le beau temps perdure pourtant, incitant à la baignade.

Huit morts de plus : terrible bilan des noyades de l'été

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Plusieurs échangeurs de l'autoroute A8 fermés cette semaine

Ce radar des Alpes-Maritimes dans le top 10 des moins bons "flasheurs"

Attaque au couteau à Marseille: reprise partielle du trafic SNCF

Mis à jour le 01/10/2017 à 18:18 Publié le 01/10/2017 à 18:14
Un TGV en gare de Toulon.

Un TGV en gare de Toulon. Photo N-M

Attaque au couteau à Marseille: reprise partielle du trafic SNCF

Le trafic ferroviaire au départ et à destination de la gare de Marseille Saint-Charles, interrompu dimanche après l'attaque au couteau ayant fait deux victimes, va reprendre partiellement à partir de 17H30, a annoncé une porte-parole de la SNCF à l'AFP.

"Nous avons reçu le feu vert de la part de la préfecture pour rouvrir une partie de la gare, les CRS sont en train de mettre en place un corridor d'accès, nous devrions avoir une reprise partielle et progressive du trafic à partir de 17H30", a détaille une porte-parole de l'entreprise ferroviaire.

Le trafic avait été interrompu en gare de Marseille Saint-Charles immédiatement après l'attaque, entraînant l'immobilisation d'une quinzaine de trains en route vers Marseille.

Tous les trains en attente avaient été arrêtés dans des gares sur leur parcours, avait précisé la SNCF.

A la demande des autorités, la SNCF a "invité tous les voyageurs" au départ ou à destination de la cité phocéenne, "à reporter leur voyage à une date ultérieure".

"Dans la panique du moment, beaucoup de valises ont été abandonnées sur place, il nous faut donc toutes les vérifier, plan Vigipirate oblige", a-t-on précisé de même source.


La suite du direct