“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le "plus gros mouvement de grève jamais connu" à Ryanair aura lieu le 28 septemb...

Les enseignants et élus réunis autour de Laurent Moro directeur de l'école de Breil. A droite, Laurent Moro, André Ipert, Jean-Pierre Vassalo et un parent d'élève.

Grève des enseignants : une pause avant le durcissement ?

Enseignants et parents l'ont mauvaise. Ils iront manifester demain avec les écoles de la Roya, de Villeneuve-Loubet ou encore de Saint-Laurent-du-Var, victimes elles aussi de la coupe post-rentrée.

Les Beausoleillois en grève contre la perte d'une classe

VIDÉOS. "On n'est pas du bétail!": parents et élèves manifestent contre la ferme...

Ce lundi, ils poursuivent leur grève contre la fermeture de classes de CP à Brei...

Les salariés du Carrefour de Monaco en grève ce vendredi

Mis à jour le 07/06/2018 à 15:29 Publié le 07/06/2018 à 15:26
Le Carrefour de Monaco.

Le Carrefour de Monaco. Photo Franz Chavaroche

Les salariés du Carrefour de Monaco en grève ce vendredi

Des salariés de Carrefour Monaco sont en grève vendredi 8 juin, pour 24 heures.

Leurs revendications

Le salaire. "Nous accusons un retard de salaire de 5% par rapport à nos collègues de Carrefour France et ce depuis trop longtemps (...)". Les collègues du pays voisin "bénéficient également de compléments de primes de vacances auxquels les salariés de Carrefour Monaco ne peuvent prétendre".

Les conditions de travail. "Nous sommes passés de 380 à 290 salariés (...), ce qui ne nous permet plus d’apporter un service de qualité et rend nos conditions de travail de plus en plus pénibles."

Les salariés en grève se rassembleront, à 8h30, devant la pharmacie du centre commercial de Fontvieille.

En mars dernier, nombreux salariés avaient débrayé. Ils ont depuis obtenu une augmentation non pas de 1 mais 1,8%. Ils ont également eu une tranche supplémentaire sur un complément de prime de vacances.

Ces avancées sont, pour eux, insuffisantes; raison pour laquelle le débrayage est reconduit.

Petit lexique du gréviste

L'Union des syndicats a publié un "Petit lexique du gréviste". Extraits.

Dois-je informer ma hiérarchie? "Non et nous n’avons pas de préavis à donner."

Je peux rester à la maison? "Si tu fais la grève, il est mieux de venir sur la place manifester, et de participer." 

J’ai peur des sanctions! "Nous aussi… On a peur dans le noir! Mais n’aie plus peur, tu ne seras pas seul, nous formerons un cercle autour de toi pour te protéger! Sois en sûr! Seuls nous n’arriverons à rien!"

Le chef m’a dit: "Arrête! Ne fais pas grève! Tu vas te faire virer!" "Dis-lui qu’il te l’écrive!"

Y a-t-il un risque à faire grève? "Non! Pas du tout! La grève est un droit inscrit en toutes lettres dans la Constitution monégasque."


La suite du direct