“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le "plus gros mouvement de grève jamais connu" à Ryanair aura lieu le 28 septemb...

Les enseignants et élus réunis autour de Laurent Moro directeur de l'école de Breil. A droite, Laurent Moro, André Ipert, Jean-Pierre Vassalo et un parent d'élève.

Grève des enseignants : une pause avant le durcissement ?

Enseignants et parents l'ont mauvaise. Ils iront manifester demain avec les écoles de la Roya, de Villeneuve-Loubet ou encore de Saint-Laurent-du-Var, victimes elles aussi de la coupe post-rentrée.

Les Beausoleillois en grève contre la perte d'une classe

VIDÉOS. "On n'est pas du bétail!": parents et élèves manifestent contre la ferme...

Ce lundi, ils poursuivent leur grève contre la fermeture de classes de CP à Brei...

Demain, les syndicats appellent à la grève

Mis à jour le 15/06/2016 à 05:03 Publié le 15/06/2016 à 05:03
Hier matin, des militants syndicaux de l'USM ont distribué des tracts aux entrées de Monaco, comme ici sur la Moyenne corniche, appelant automobilistes et pilotes de deux-roues à la grève.

Hier matin, des militants syndicaux de l'USM ont distribué des tracts aux entrées de Monaco, comme ici sur la Moyenne corniche, appelant automobilistes et pilotes de deux-roues à la grève. Arnault Cohen

Demain, les syndicats appellent à la grève

Un millier de salariés sont attendus par l'USM, place Sainte-Dévote, demain à 14 h

Comme elle l'organisait, une fois par an jusqu'en 2012, l'Union des syndicats de Monaco (USM) est à l'initiative d'une grosse manifestation qui se déroulera demain. Trois cortèges de salariés partiront, à 13 h 30, de l'église Saint-Charles, du stade Louis-II et du CHPG et convergeront pour 14 heures place Sainte-Dévote. « Nous espérons un millier de personnes », expliquent Christophe Glasser et Oliver...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct