“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Vincent Muratori: "Réaliser un exploit"

Mis à jour le 25/01/2017 à 05:01 Publié le 25/01/2017 à 05:01

Vincent Muratori: "Réaliser un exploit"

Vincent Muratori retrouve le Louis-II et l'ASM, où il a passé onze années. L'arrière gauche espère bien jouer un mauvais tour à son club formateur, pour envoyer Nancy en finale

Il y a quasiment dix ans, Vincent Muratori faisait ses débuts chez les pros sous la tunique monégasque. Le défenseur n’avait alors que 19 ans quand Ricardo le lançait dans son onze avec les Roma, Modesto, Plasil ou Kallon. Une décennie plus tard, le voilà capitaine de Nancy qui défie les joueurs du Rocher pour une place en finale. Le Vauclusien est le mieux placé pour parler de ce choc.

Est-ce le match le plus important de votre saison ?
Une demi-finale de coupe de la Ligue, c’est un match magnifique à jouer. Mais non, ce n’est pas le plus important. L’objectif de notre saison, ça reste le maintien. On s’est battu pour arriver à ce stade, on va tout donner pour se qualifier, mais ce match, c’est du bonus. Notre saison ne repose pas sur ce résultat.

Vous êtes à une victoire d’une finale et à deux de la Coupe d’Europe...
On ne pense pas à ça. On se dit juste qu’on a un très beau match à jouer. Et si on le perd, ça ne veut pas dire que notre saison sera gâchée pour autant.

Revenir au Louis-II, c’est forcément un match particulier pour vous ?
ça me fait toujours plaisir de retourner à Monaco, de revoir un endroit où j’ai évolué et grandi.

Qu’est-ce que vous retenez de vos cinq saisons pro...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct