“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Têtes basses à la fin du match, les Monégasques ont ensuite reconnu du mieux dans leur jeu.

L'ASM loupe sa rentrée en classe européenne

Malgré une petite frayeur dans les dernières minutes, les Monégasques n'ont pas tremblé samedi soir face à Aix (37-32).

L'ASM en patron Bilan des mondiaux à Plovdiv

VIDEO. L'AS Monaco a craqué face à l'Atlético Madrid en Ligue des Champions

L'AS Monaco dépassé par l'Atletico Madrid à la pause (1-2)

Tout ce qu'il faut savoir avant le match SCO Angers - AS Monaco

Mis à jour le 10/02/2018 à 12:35 Publié le 10/02/2018 à 12:30
Rony Lopes, le héros de Lyon, espère poursuivre la bonne série à Angers.

Rony Lopes, le héros de Lyon, espère poursuivre la bonne série à Angers. Photo Cyril Dodergny

Tout ce qu'il faut savoir avant le match SCO Angers - AS Monaco

Quatre points récoltés contre l'OM et l'OL, une place en finale de Coupe de la Ligue après une victoire contre Montpellier, l'ASM espère continuer sa bonne série à Angers, ce samedi 10 février à 20h au stade Raymond-Kopa.

LE match 

Un voyage au Vélodrome, une demi-finale de Coupe de la Ligue face à Montpellier, la réception de Lyon, l'ASM vient de boucler une semaine intense, médiatique et plutôt réussie sur le plan sportif (4 points glanés contre les deux Olympiques et une place en finale de Coupe de la Ligue validée face aux Héraultais).

Il est donc recommandé de se mouiller la nuque car, ce samedi soir, Monaco se déplace à Angers dans le Maine, seizième du championnat, où la neige est tombée en milieu de semaine...

Averti, Jardim se souvient qu'il a souvent souffert dans l'Ouest de la France. L'an dernier, Monaco avait dû s'employer comme jamais pour ramener trois points du stade Raymond-Kopa (1-0), et en 2016 l'ASM y avait pris une dérouillée mémorable (0-3).

Jardim n'a rien oublié et un homme averti en vaut deux même si le calendrier monégasque à venir peut laisser espérer un mois de février plutôt doux: Angers, Dijon et Toulouse. Soit trois équipes de la seconde partie de tableau. Parfait pour garder la cadence et poursuivre la bataille pour le podium livrée avec l'OM et l'OL.

Avec Seydou Sy, sans Adama Traoré

Mais ce matin, c'est avec son infirmerie que Leonardo Jardim se bat. Outre Keita Baldé, suspendu, Falcao, Adama Traoré, Danijel Subasic et Diego Benaglio sont absents et certains reviennent à peine dans le groupe (Lemar, Diakhaby, Sidibé, Jorge, Ghezzal).

Mine de rien, Jardim doit composer sans ses deux gardiens si bien que c'est le troisième gardien, Seydou Sy, qui gardera les buts asémistes. Ça fait beaucoup. Du coup, certains secteurs de jeu cherchent des prétendants.

 

LEs compos probables

La décla 

"Je l'ai dit à mes joueurs, les grosses équipes n'ont pas à regarder la couleur du maillot adverse. On ne doit se concentrer que sur nous, notre jeu, notre niveau. On doit donc aller de l'avant en se focalisant sur notre propre niveau de jeu. C'est un manque de respect et de professionnalisme de penser qu'affronter une équipe moins huppée sera un match plus facile. On ne fonctionne pas comme ça." Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco. 


La suite du direct