“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Têtes basses à la fin du match, les Monégasques ont ensuite reconnu du mieux dans leur jeu.

L'ASM loupe sa rentrée en classe européenne

Tout ce qu’il faut savoir avant le match Monaco-Lyon

Mis à jour le 04/02/2018 à 08:54 Publié le 04/02/2018 à 08:50
Après déjà deux revers en L1 et en Coupe de France, Radamel Falcao et Monaco vont tenter de faire tomber Lyon ce soir.

Après déjà deux revers en L1 et en Coupe de France, Radamel Falcao et Monaco vont tenter de faire tomber Lyon ce soir. Photo C.Dodergny

Tout ce qu’il faut savoir avant le match Monaco-Lyon

Monaco a l’occasion, en cas de victoire ce dimanche soir à 21h, de reprendre la troisième place à Lyon et de revenir à un point de l’OM. Derrière le PSG, la lutte pour le podium est acharnée.

Le match

L’issue de la rencontre ne figera pas le podium de la L1 en fin de saison, certes... mais ce choc de la 24e journée entre Monaco et Lyon marquera un tournant. C’est certain.

Il donnera une indication. D’abord, sur la capacité des Monégasques à mettre au tapis ses concurrents directs dans la course à la deuxième place. Jusqu’ici, seul l’OM en début de saison a reçu une fessée (6-1).

Ensuite, sur la force de caractère des Lyonnais qui, après avoir vaincu le PSG, sont tombés de très haut en prenant une claque à Bordeaux (défaite 3-1).

L’éclatante victoire de l’OM contre Metz vendredi (6-3) a mis un brin de pression sur les épaules des protagonistes du soir.

Dans ce bal des prétendants, personne ne veut se faire envoyer valser. Car, en cas de chute, il sera difficile de se relever. Gagner, mais surtout, ne pas perdre, voilà l’idée de cette rencontre. 

Lemar toujours absent

Au match aller, déjà, et alors que les champions de France pensaient à la réception de Besiktas pour le deuxième match de poule de Ligue des champions, les dernières secondes avaient été cruelles. A la 95e minute Nabil Fékir offrait les trois points à Lyon sur un coup franc décisif.

À chaque fois, Leonardo Jardim n’avait pu aligner son meilleur onze. Falcao, Fabinho, Sidibé étaient absents en championnat ; Jemerson, Moutinho, Lemar en Coupe de France.

Ce soir, l’international français, touché contre Metz sera une nouvelle fois absent. Il loupera ce dimanche soir son quatrième match d’affilée.

Ça commence à faire long. Espérons que Monaco surmonte une nouvelle fois son absence.

La compo' probable

La décla'

En septembre, l’entraîneur de Strasbourg, Thierry Lauray, n’avait pas hésité à couvrir le louanges le numéro 25 du Rocher: "Glik, on peut dire ce qu’on veut, ce n’est peut-être pas un super joueur, mais c’est un défenseur de folie. C’est un tueur à gage, Quand t’as des garçons comme ça, même leur laisser des miettes, c’est trop. C’est un mec qui donnerait sa vie. "


La suite du direct