“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Monaco :

AS Monaco-Nîmes (1-1): les notes des joueurs monégasques

PHOTOS. C'est sous un beau soleil que les supporters sont venus assister à l'entraînement de l'ASM à La Turbie ce lundi

Mis à jour le 16/05/2017 à 08:35 Publié le 16/05/2017 à 05:17
Angelo, porte le maillot d'Abdou Diallo qui vient comme lui de Tours. Il était accompagné par ses parents Adolfo et Carine, ainsi qu'Antonio.

PHOTOS. C'est sous un beau soleil que les supporters sont venus assister à l'entraînement de l'ASM à La Turbie ce lundi

Dans la décontraction, les remplaçants se sont entraînés normalement pendant que les titulaires étaient en soins. La séance a été ouverte au public pour le plaisir des fans présents

Ciel bleu, shorts, claquettes et sourires. Un thermomètre qui affichait plus de 25 degrés. Le temps était parfait hier au centre d'entraînement de La Turbie.

Il flottait même un petit parfum de vacances.

Plus d'une cinquantaine de supporters de l'ASM avaient fait le déplacement pour saluer les joueurs.

Devant une telle affluence, l'entraînement, qui n'était pas censé être ouvert au public a finalement accueilli les fans de Monaco.

Des Munegus d'ici et d'ailleurs encore émerveillés par la victoire 4-0 contre Lille la veille, et le titre de champion de France encore non officiel.

« C'était une raclée, lâche Angelo, 12...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct