“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Monaco-Leverkunsen: les notes des joueurs de l'ASM

Mis à jour le 08/12/2016 à 08:30 Publié le 08/12/2016 à 08:29
Le portier transalpin a notamment barré la route à Chicharito (7’, 29’) et Dragovic (34’) avant d’être battu par trois fois.

Le portier transalpin a notamment barré la route à Chicharito (7’, 29’) et Dragovic (34’) avant d’être battu par trois fois. Photo DR

Monaco-Leverkunsen: les notes des joueurs de l'ASM

Très sollicité, le portier remplaçant de l’AS Monaco a fait son match malgré la sévérité du score. Sur le troisième but, le ballon lui revient… dans le dos.

DE SANCTIS 6/10

Sollicité d’entrée par Chicharito (7’), le vétéran italien s’interpose sur le Mexicain à bout portant (29’) ainsi que sur une tête de Dragovic dans les six-mètres (34’) mais ne peut rien sur la lucarne de Yurchenko (30’), ainsi que sur le piqué de Brandt détourné par Jemerson (48’). Quant au troisième but, la frappe de Wendel sur penalty heurte la barre avant de lui rebondir… dans le dos. Il en prend trois mais il n’est pas verni.

TOURÉ 5/10

Il avait un sérieux client sur le papier avec le Turc Calhanoglu mais le jeune latéral s’en est bien sorti. Discipliné et disponible.

JEMERSON 4,5/10

Bousculé dans les...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct