“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Têtes basses à la fin du match, les Monégasques ont ensuite reconnu du mieux dans leur jeu.

L'ASM loupe sa rentrée en classe européenne

Monaco corrige l'OM

Mis à jour le 28/08/2017 à 05:03 Publié le 28/08/2017 à 05:03

Monaco corrige l'OM

Impressionnant, Monaco s'est largement imposé face à Marseille (6-1) avec un doublé de Falcao. L'ASM poursuit son parcours sans faute alors que l'OM chute pour la première fois

L'inflation ne frappe pas que les transferts, le tarif des Monaco-Marseille est passé de quatre à six buts par match : l'ASM a corrigé l'OM 6 à 1, hier soir, pour rester en tête de la Ligue 1 avec le Paris Saint-Germain.

Il y avait plus de suspense autour du transfert de Kylian Mbappé vers le PSG que sur la pelouse… Ce choc de la 4e journée, le premier de la saison, a fait « pschitt ».

Monaco a ouvert le score dès la 2e minute par Kamil Glik et menait 4-0 à la pause grâce à un doublé de Radamel Falcao (20e s.p., 34e), déjà à 7 buts en quatre journées, et un but d'Adama Diakhaby (45e), le successeur de Mbappé. Djibril Sidibé (68e) et Fabinho (79e s.p.) ont aussi marqué, Rémy Cabella a à peine adouci la casse (74e).

Le...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct