“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Leonardo Jardim: "Je n’ai pas aimé notre attitude, ça, il faut le changer"

Le match, le but en vidéo, la stat... Ce qu'il faut retenir de la défaite de l'A...

Jemerson tétanisé, Chadli transparent... Voici les notes des Monégasques après l...

Monaco s'enfonce en silence, défait par Angers à domicile (0-1)

Monaco mené sur sa pelouse par Angers (0-1)

Monaco chute à Lille et passe en troisième place dans le classement de L1

Mis à jour le 11/04/2016 à 05:07 Publié le 11/04/2016 à 05:07
Jemerson (ici menacé par Sidibé) et les siens ont perdu le Nord... et la 2e place.

Jemerson (ici menacé par Sidibé) et les siens ont perdu le Nord... et la 2e place. Photo AFP

Monaco chute à Lille et passe en troisième place dans le classement de L1

Largement battus par des Lillois trop rapides pour eux (4-1), les Monégasques ont officiellement perdu leur deuxième place au profit de Lyon. Il y a urgence

À Lille, il faudra gagner. Un match nul ne serait pas un bon résultat ». Vendredi, Vadim Vasyliev avait eu le nez creux chez nos confrères de L'Équipe. Nul, le match de l'ASM l'a été. Mais pour la victoire, on repassera. Monaco a pris une dérouillée dans le Nord (4-1).

Et dans les grandes largeurs. Cette fois, l'arbitrage du très nerveux Sébastien Moreira n'a rien changé et ne pourra pas servir de contre-feu. En expulsant Renato Civelli - logiquement - à la suite d'une folie de l'Argentin consécutive à une semelle non sifflée de Ricardo Carvalho sur Corchia, Monaco ne pouvait pas trop se plaindre. Complètement dépassé par Lille depuis le coup d'envoi, Monaco aurait pu se servir de ce coup de pouce du destin pour reprendre le match en main. À ce moment, le score n'était que de 1-0. Au contraire, ce fut le début de la fin : expulsion d'Echiéjilé quelques instants plus tard et la machine nordiste s'est emballée avec deux buts en dix minutes (67', 77').

À chaque fois, l'arrière-garde...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct