“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Têtes basses à la fin du match, les Monégasques ont ensuite reconnu du mieux dans leur jeu.

L'ASM loupe sa rentrée en classe européenne

Malgré une petite frayeur dans les dernières minutes, les Monégasques n'ont pas tremblé samedi soir face à Aix (37-32).

L'ASM en patron Bilan des mondiaux à Plovdiv

VIDEO. L'AS Monaco a craqué face à l'Atlético Madrid en Ligue des Champions

L'AS Monaco dépassé par l'Atletico Madrid à la pause (1-2)

Monaco a été grand

Mis à jour le 13/04/2017 à 05:19 Publié le 13/04/2017 à 05:19
Dirar, Glik, Mbappé, Lemar, Falcao, Moutinho et Fabinho savourent devant leurs fans à 3-1 : l'AS Monaco a fait fort, hier soir, à Dortmund.

Dirar, Glik, Mbappé, Lemar, Falcao, Moutinho et Fabinho savourent devant leurs fans à 3-1 : l'AS Monaco a fait fort, hier soir, à Dortmund. AFP

Monaco a été grand

En s'imposant 3-2 sur la pelouse de Dortmund, dans un contexte très particulier, les Monégasques ont pris une option sur la qualification avant le retour au Louis-II (19 avril)

Le football est au-dessus de tout. C'est ce qu'ont décidé les deux équipes, Dortmund et Monaco mardi. C'est ce qu'a rappelé l'UEFA en reportant la rencontre initialement prévue mardi 20 h 45, à hier 18 h 45. Et ce, malgré l'attaque terroriste qui avait donc frappé le bus du Borussia Dortmund et envoyé à l'hôpital le défenseur espagnol Marc Bartra. Le tout, en l'espace de 24 heures.

Sous un ciel triste, qui forcément ne pouvait contenir ses larmes, Monaco s'est imposé 3-2 grâce à un doublé de Mbappé qui était hors jeu sur le premier (20') et bien aidé par la bourde de Piszczek sur le troisième (79'). Entre-temps,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct