“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Mbappé n'a pas pu faire tomber la défense de Gianluigi Buffon

Mis à jour le 04/05/2017 à 08:34 Publié le 04/05/2017 à 05:22
Higuain ouvre le score.

Higuain ouvre le score. SB et CD

Mbappé n'a pas pu faire tomber la défense de Gianluigi Buffon

Le jeune international a tout essayé, mais hier soir, il a fait connaissance avec le mythe Buffon. Cet immense gardien qui, une fois encore, a été décisif

Cette fois, ça ne lui a pas souri. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé, mais Kylian Mbappé a rencontré une légende, en la personne de Gianluigi Buffon. La veille, le capitaine turinois avait annoncé « être né pour jouer ce genre de match. » Hier soir, il s'est sublimé, rappelant que le temps n'avait pas de prise sur lui. En 1998, quand Mbappé a vu le jour, Buffon, lui, jouait en Serie A depuis plus de trois ans, déjà. Deux décennies sont passées et le grand « Gigi » n'a pas pris une ride. Il rayonne plus que jamais, épaulé par une défense de fer que Mbappé a tout de même sacrément...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct