“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco - Atlético Madrid ce mardi soir: il reste des places

Tout ce qu'il faut savoir avant le match AS Monaco - Atlético Madrid

Sur quelles chaînes et à quel prix vous pouvez regarder le football à la télévis...

Benjamin Henrichs avant d'affronter l'Atlético Madrid en Ligue des Champions: "I...

L'AS Monaco avec Falcao pour affronter l'Atlético Madrid en Ligue des Champions

Ligue Europa: l'ancien monégasque Valère Germain démarre fort à Marseille face à Ostende

Mis à jour le 28/07/2017 à 07:53 Publié le 28/07/2017 à 07:51
Il aura à peine fallu deux minutes pour voir l’ancien Monégasque trouvé le chemin des filets. Malgré quelques frissons, l’OM vire devant avant le match retour la semaine prochaine en Belgique.

Il aura à peine fallu deux minutes pour voir l’ancien Monégasque trouvé le chemin des filets. Malgré quelques frissons, l’OM vire devant avant le match retour la semaine prochaine en Belgique. Photo PQR/Le Dauphiné

Ligue Europa: l'ancien monégasque Valère Germain démarre fort à Marseille face à Ostende

L’attaquant marseillais a inscrit un triplé pour son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs. Le Vélodrome est sous le charme, et la qualification bien partie

Trois buts, une frappe sur la barre, une action décisive: Valère Germain a lancé la saison de l’OM, tombeur dans la difficulté des Belges du KV Ostende 4-2, hier, lors du troisième tour préliminaire aller de l’Europa League.

En se trouvant à la tombée d’un centre de Florian Thauvin, au bout de deux minutes à peine, l’attaquant arrivé cet été de Monaco a ouvert son compteur but en match officiel avant de rassurer ses coéquipiers, pris dans la tempête, d’une superbe...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct