“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Les notes des Monégasques après le match nul à Montpellier: Keita Balde, seul au monde

Mis à jour le 13/01/2018 à 22:07 Publié le 13/01/2018 à 22:04
Keita Baldei.

Keita Baldei. Photo AFP / PASCAL GUYOT

Les notes des Monégasques après le match nul à Montpellier: Keita Balde, seul au monde

Esseulé en pointe de l’attaque, le Sénégalais a passé une drôle de soirée à la Mosson, un peu comme le collectif monégasque, emprunté.

Subasic (7) : brassard autour du bras, le Croate s’interpose parfaitement sur des filouteries de Samba (12’, 42’) mais aussi sur des tentatives d’Ikoné (23’) et de Piriz (63’). Concentré sur les centres, il l’est encore dans les arrêts de jeu face Dolly (90’) même s’il prend un genou dans la tempe… Solide.

Touré (5) : un bon centre pour sa première montée (8’) et puis il n’a plus dépassé la ligne médiane. Samba et Roussillon ont parfois réussi à partir dans son dos. Très peu porté sur l’offensive.

Glik (6) : Sio est venu le taquiner dans les airs avant de s’éloigner de sa carcasse....

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct