“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Monaco :

AS Monaco-Nîmes (1-1): les notes des joueurs monégasques

Les Niçois gardent le rythme Monaco s'incline sur la fin

Mis à jour le 15/10/2016 à 05:02 Publié le 15/10/2016 à 05:02
Les Niçois, bons leaders, peuvent laisser éclater leur joie au terme de cette victoire qui ne souffre d'aucune contestation. Les Lyonnais, pour leur part, enregistrent leur quatrième défaite de rang.

Les Niçois, bons leaders, peuvent laisser éclater leur joie au terme de cette victoire qui ne souffre d'aucune contestation. Les Lyonnais, pour leur part, enregistrent leur quatrième défaite de rang. AFP

Les Niçois gardent le rythme Monaco s'incline sur la fin

football ligue 1 (9e journée) - hier soir contre lyonSans jamais forcer leur talent, les Azuréens qui confortent leur place de leader se sont logiquement imposés face à une formation lyonnaise bien ternehier soir à Toulouse

Après son exploit face au Paris Saint-Germain, Toulouse a renversé Monaco hier soir (3-1) en ouverture de la 9e journée de Ligue 1.

Pascal Dupraz va rester sur son petit nuage. Menés dès l'entame après un but de Valère Germain (3e) et jusqu'à la 65e minute, ses «sales gamins», comme il les avait baptisés après l'exploit face au Paris Saint-Germain (2-0), ont renversé la rencontre grâce à trois buts d'Oscar Trejo (65e) et de Martin Braithwaite (84e, 87e).

Monaco, toujours privé de Radamel Falcao, n'a pourtant pas traîné pour ramener les Toulousains à la réalité de leur statut. Après une première occasion manquée par Moutinho (2e), Valère Germain a ouvert le score dès la 3e minute, de la tête sur un coup-franc lointain de Gabriel Boschilia, et redoré le blason des attaquants monégasques qui ne sont pas les plus prolifiques devant le but...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct