“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tout ce qu’il faut savoir avant le match Monaco - Angers

Didier Deschamps sacré entraîneur de l'année aux trophées Fifa

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Les Monégasques reprennent des couleurs et rattrapent Nice et le PSG

Mis à jour le 06/03/2017 à 09:03 Publié le 06/03/2017 à 05:26
Un doublé pour Mbappé, un but pour Germain : Monaco s'est encore régalé hier soir.

Un doublé pour Mbappé, un but pour Germain : Monaco s'est encore régalé hier soir. Jean-François Ottonello

Les Monégasques reprennent des couleurs et rattrapent Nice et le PSG

Dans un match qu'on imaginait piège, les Monégasques ont largement dominé Nantes (4-0), signé une 20e victoire en 28 matchs, et repris trois points d'avance sur le PSG et Nice

La L1 offre cette saison le plus beau spectacle aperçu depuis un paquet d'années.

Dans cette course « à qui craquera le premier », Monaco emmène dans son sillage le PSG et Nice trois points plus loin. Un train lancé à grande vitesse puisque le quatrième, Lyon, pointe à au moins 15 points. En l'emportant facilement contre Nantes, 4-0, dans ce match de clôture de la 28e journée, les Monégasques ont répondu du tac au tac aux pressions parisienne et niçoise. Au final, les 120 minutes contre l'OM en huitième de finale de Coupe de France n'auront pas pesé, et Jardim a montré une nouvelle fois que son effectif pouvait affronter tous les obstacles....

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct