“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Didier Deschamps sacré entraîneur de l'année aux trophées Fifa

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Leonardo Jardim: "on a fait un gros match"

Mis à jour le 22/02/2017 à 00:01 Publié le 21/02/2017 à 23:52
Pep Guardiola et Leonardo Jardim

Pep Guardiola et Leonardo Jardim AFP

Leonardo Jardim: "on a fait un gros match"

L'entraineur monégasque s'est montré satisfait après la défaite en Angleterre face à Manchester City en 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Les trois buts inscrits à l'extérieur pourront s’avérer décisifs.

A l'issu d'un match totalement fou, Monaco s'est incliné sur la pelouse de Manchester City malgré trois buts inscrits à l'Etihad Stadium. En conférence de presse d'après-match les deux coachs sont revenus sur cette rencontre à très haute intensité.

Le match a été très rythmé, quelle analyse faite vous de cette rencontre ?

Premièrement, je pense qu'on a assisté au match le plus passionnant de la Ligue des champions cette année. Les supporters sont heureux, ils ont vu deux équipes avec beaucoup de qualités offensives et huit buts marqués au total. Monaco a fait un gros match, j'ai félicité les joueurs.

Quel a été le tournant du match ?

Il y a eu une petite erreur défensive qui a un peu tué le match… mais je pense que le tournant reste ce penalty du 3-1 qu'on a manqué. Après l'adversaire égalise dans la foulée.

Vous évoquez le plaisir des supporters. Et en tant que coach, en avez-vous pris, malgré la défaite ?

Bien sûr. Nous travaillons pour rendre heureux les supporters et parce qu'on est passionné par le foot. Jouer ici en Angleterre, marquer trois buts à City en faisant un grand spectacle… c'est un moment important. Il reste 90 minutes, rien n'est terminé, je crois que tout le monde, ici et devant leur télé, a vu un gros match.

Est-ce difficile de contrôler et d'influer sur un match comme ça ?

Oui, c'est très dur. Normalement, en terme de vitesse ça va à 100 à l'heure, mais là, ça allait à 150 ! Après 3-2 – 4-3, il n'y a pas beaucoup de temps pour changer les choses et donner des indications. C'est un grand match de foot voilà tout.

Pourquoi ce choix de titulariser Kylian Mbappé ?

Nous connaissons bien City qui laisse beaucoup d'espace. Kylian est un joueur rapide et fort dans les appels de balle. Il a fait un grand match. Il n'a que 18 ans et c'était son premier match européen. Aujourd'hui, il y a eu des erreurs, mais elles sont peut-être liées à l'âge de nos joueurs qui manquent encore de maturité. Il suffit de regarder notre équipe… c'est notre projet.

Vous n'avez pas hésité à titulariser Falcao…

C'est un grand attaquant. Ça n'a pas marché très bien en Angleterre, mais je crois qu'il a démontré encore ce soir que c'était un grand buteur.

GUARDIOLA

Il s'est passé beaucoup de choses, le match est encore ouvert. On a vu que leurs attaquants et arrières latéraux étaient monstrueux et talentueux. C'était incroyable. On est encore vivant. Pour certain de nos joueurs, c'était la première expérience à ce niveau. Monaco a plus d'histoire que nous dans cette compétition. C'était une étape importante à passer ce soir. Un vrai test. Quand deux équipes veulent attaquer, c'est fantastique. Ça va si vite… mais on a persévéré. Disons qu'on a eu de la chance en deuxième mi-temps et un peu moins en première.

Un penalty flagrant n'a pas été à Agüero à 1-1. En voulez-vous à l'arbitrage ?

Une autre question s'il vous plait… je veux aller à Monaco.


La suite du direct