“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Leonardo Jardim: "Falcao ne sera pas apte pour Caen"

Mis à jour le 04/05/2018 à 13:26 Publié le 04/05/2018 à 13:25
Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco.

Leonardo Jardim, entraîneur de l'AS Monaco. Photo Jean-François Ottonello

Leonardo Jardim: "Falcao ne sera pas apte pour Caen"

Un point en trois matches, une seule victoire sur les cinq dernières journées et la perte de la seconde place, depuis un mois, l’AS Monaco chancèle. Leonardo Jardim le sait et compte remobiliser ses joueurs avant un déplacement compliqué, dimanche à 17h, à Caen qui lutte pour son maintien. Et sans doute sans Falcao, touché à la cuisse.

Falcao est donc incertain pour Caen…
Falcao, je pense qu’il ne sera pas apte, il a une contusion à la cuisse droite, on ne va pas prendre de risque. A priori, il sera absent. Il ne s’est pas entraîné avec nous ce matin, par exemple. Ghezzal a fait deux entraînements avec nous, on fera un point demain. Peut-être qu’il sera disponible pour Caen, Pellegri aussi, pourquoi pas. Il est fatigué mais s’est entraîné cette semaine.

Vous avez beaucoup de blessés, des suspendus, Caen sera un match difficile.
C’est la vie, je ne vais pas changer de discours aujourd’hui. Oui, on n’a pas beaucoup d’options, ça va rendre mon travail difficile mais tous ceux qui sont aptes sont très motivés. Il faut garder la même attitude que face à Amiens, avec plus de réussite. J’attends le meilleur de ceux qui seront du voyage à Caen. On a l’ambition d’aller gagner à Caen, peu importe les joueurs disponibles.

Vous allez jouer le podium avec des jeunes: Sylla, Mboula, N’Doram.
On a un groupe de joueurs très jeune, avec certains qui ont joué en CFA. Ce sont nos jeunes, formés ici, c’est peut-être le moment de les lancer. On n’a pas beaucoup de choix actuellement alors on compte sur eux. Ils doivent saisir cette opportunité. Le talent n’a rien à avoir avec l’âge. Je comprends que jouer les matches décisifs avec un groupe très jeune et inexpérimenté peut surprendre mais on n’a pas le choix actuellement. Il faut leur faire confiance. J’ai 5-6 titulaires absents, Fabinho et Jemerson suspendus, il faut en tenir compte.

Quels sont les leviers actuels pour changer la dynamique?
Je valorise les opportunités. Que les jeunes me montrent qu’ils peuvent prétendre à une place; Dans le passé, Bakayoko, Martial, Bernardo, Carrasco ont profité des opportunités pour jouer. Peut-être que dans 2 ou 3 ans, Sylla et N’Doram seront des titulaires indiscutables à Monaco. En ce moment, on travaille beaucoup sur l’ambition, l’engagement, tout ce qui est nécessaire pour gagner un match de football.

Caen, c’est un match piège?
C’est une équipe solide sur les premiers ballons, avec un attaquant très fort dans les airs (Ivan Santini). On a besoin de limiter leurs centres et leur jeu direct. A nous de rester organisés, de garder une certaine qualité de jeu.

Cette semaine, Vadim Vasilyev a avoué que la troisième place ne serait pas une catastrophe, cette saisons les ambitions ont constamment été revues à la baisse, est-ce le signe d’une saison ratée?
Depuis que je suis ici, mes objectifs sont les mêmes: être sur le podium, former des jeunes, bien vendre nos meilleurs joueurs. Oui, on a fait une saison exceptionnelle l’an dernier mais c’est complexe de garder ce niveau, de conserver nos meilleurs joueurs. On vit une saison plus difficile, la progression de certains joueurs est moins rapide et évidente, on a beaucoup de blessés, alors le discours de Vadim, vue notre saison, est cohérent. On reste sur 4 saisons à plus de 70 points, c’est juste que cette année il y a une plus grande compétition entre les quatre premiers. Il y a un grand écart avec le cinquième, ce qui n’était pas le cas avant. Saint-Etienne, Nice et Nantes font une moins bonne saison que l’an dernier, ça explique peut-être cet écart.

Marseille est en finale de Ligue Europa mais en cas de victoire de l’Atlético Madrid, si vous terminez troisième, vous serez directement qualifié pour la Ligue des champions….
Si on termine deuxième, peu importe le vainqueur. Si on termine troisième, on sera avantagé dans ce cas de figure. Quatrième, on ne sera pas concerné. Mais je ne vais pas me focaliser sur ça car je n’ai aucun contrôle sur ça. Donc je ne m’y intéresse pas.


La suite du direct