“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Têtes basses à la fin du match, les Monégasques ont ensuite reconnu du mieux dans leur jeu.

L'ASM loupe sa rentrée en classe européenne

L'entraîneur Leonardo Jardim prolonge son contrat avec l'AS Monaco jusqu'en 2020

Mis à jour le 07/06/2017 à 18:46 Publié le 07/06/2017 à 18:10
Leonardo Jardim

Leonardo Jardim Photo AFP

L'entraîneur Leonardo Jardim prolonge son contrat avec l'AS Monaco jusqu'en 2020

A chaque semaine sa bonne nouvelle du côté de l’AS Monaco. Quinze jours après l’arrivée de Youri Tielemans en provenance d’Anderlecht, une semaine après la prolongation de Falcao jusqu’en 2020, c’est Leonardo Jardim qui va mettre un peu de baume au cœur des supporters monégasques.

Selon nos informations, l’entraîneur portugais a prolongé son aventure en Principauté jusqu’en 2020, soit un an de plus que son contrat initial, qui le liait jusqu’en 2019.

L’entraîneur portugais, que certains médias lusitaniens envoyaient en Chine contre un pont d'or, a préféré la stabilité du Rocher et s'apprêter à débuter une quatrième saison sur le Rocher.

Sous sa houlette, Monaco vient d'être sacré champion de France et s'est hissé dans le dernier carré de la Ligue des champions.

>> LIRE AUSSI. Les 11 choses à retenir de l'interview de Leonardo Jardim à Nice-Matin


La suite du direct