“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Le titre de champions de France à portée de main pour l'AS Monaco

Mis à jour le 12/05/2017 à 08:07 Publié le 12/05/2017 à 05:13
Le 11 mai 2013, Valère Germin et l'ASM officialisaient leur retour en Ligue 1, à Nîmes. Dimanche, l'ASM peut devenir champion de France face à Lille.

Le 11 mai 2013, Valère Germin et l'ASM officialisaient leur retour en Ligue 1, à Nîmes. Dimanche, l'ASM peut devenir champion de France face à Lille. Cyril Dodergny

Le titre de champions de France à portée de main pour l'AS Monaco

Il y a quatre ans, Monaco remontait en Ligue 1, dix-huit mois après le rachat du club par Dmitry Rybolovlev. D'ici une semaine, le club peut devenir champion de France. Oui, déjà...

Hasard du calendrier, hier, on célébrait le quatrième anniversaire de la remontée de l'AS Monaco en Ligue 1. C'était à Nîmes et certains asémistes actuels étaient déjà dans le coup : Valère Germain, Nabil Dirar, Danijel Subasic et Andrea Raggi.

Dix-huit mois après l'arrivée de Dmitry Rybolovlev au sein du club de la Principauté - qui connaissait alors une crise financière importante - l'AS Monaco connaissait alors sa première réussite avec un retour dans l'élite.

Malgré un PSG omniprésent depuis l'arrivée du Qatar en 2011 (4 titres de champions, 4 Coupes de la Ligue, 2 Coupes de France et 4 Trophées des champions), Monaco pourrait - devrait - être le premier club à briser l'hégémonie parisienne. Ce n'est pas rien mais c'est aussi, quelque part, logique.

Que l'ASM, qui a quand même investi 390 millions d'euros sur le mercato depuis l'arrivée de Rybolovlev, gagne un titre en France, cela n'a...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct