“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Monaco :

AS Monaco-Nîmes (1-1): les notes des joueurs monégasques

"S'il y a urgence? Oui": les réactions de l'AS Monaco après le nul concédé à dom...

Le président de l'AS Monaco "espère gagner des trophées"

Mis à jour le 21/12/2016 à 05:21 Publié le 21/12/2016 à 05:21
« Je tiens à remercier le prince Albert, ainsi que tous les Monégasques, pour la confiance qu'ils m'accordent et pour le soutien qu'ils m'apportent. »

« Je tiens à remercier le prince Albert, ainsi que tous les Monégasques, pour la confiance qu'ils m'accordent et pour le soutien qu'ils m'apportent. » Jean-François Ottonello

Le président de l'AS Monaco "espère gagner des trophées"

Le discret président de l'ASM fête ses cinq ans à la tête du club. Parti de Ligue 2, il espère cette saison franchir un cap sur la scène européenne et ravir le titre de champion de France au PSG.

Dimanche 29 mai 2011. 38e journée de Ligue 1. Monaco 0 - Lyon 2. Le coup de sifflet final de Laurent Duhamel plonge le Rocher dans les abîmes. Incapables de répondre à des buts de Diakhaté et Lisandro Lopez, les joueurs de Laurent Banide sombrent en Ligue 2. Après 1969, 1 972 et 1976, l'AS Monaco ternit son palmarès d'une nouvelle saison noire.

Cinq ans plus tard, des Puygrenier, N'Koulou, Coutadeur, Moukandjo, Park, Welcome… ne reste que Valère Germain. Un attaquant fidèle dont la progression témoigne du travail entrepris pour replacer l'AS Monaco sur l'échiquier national et européen. Ce travail, celui d'un homme de l'ombre : Dmitri Rybolovlev. Et son bras droit, Vadim Vasyliev.

Le 23 décembre 2011, l'oligarque russe débarque la hotte pleine de cash pour reprendre les rênes du club à la veille de Noël. Avec l'histoire qu'on connaît : la remontée en Ligue 1 sous les ordres de Claudio Ranieri, les arrivées...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct