“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Monaco - Atlético Madrid ce mardi soir: il reste des places

Tout ce qu'il faut savoir avant le match AS Monaco - Atlético Madrid

Sur quelles chaînes et à quel prix vous pouvez regarder le football à la télévis...

Benjamin Henrichs avant d'affronter l'Atlético Madrid en Ligue des Champions: "I...

L'AS Monaco avec Falcao pour affronter l'Atlético Madrid en Ligue des Champions

Le match, les buts en vidéo, les stats... Ce qu'il faut retenir de la déroute de l'AS Monaco contre Guingamp (1-3)

Mis à jour le 21/04/2018 à 22:08 Publié le 21/04/2018 à 22:02
Thomas Lemar et les Monégasques ont eu un train de retard.

Thomas Lemar et les Monégasques ont eu un train de retard. Photo AFP

Le match, les buts en vidéo, les stats... Ce qu'il faut retenir de la déroute de l'AS Monaco contre Guingamp (1-3)

Un Monaco des très mauvais soirs a été étrillé (3-1) samedi par Guingamp, euphorique, et voit revenir Lyon et Marseille sur ses talons à quatre journées de la fin de la L1.

Le match

Peut-être encore sous le coup de la correction reçue du PSG (7-1) dimanche, lors du match du sacre parisien, les Monégasques ont été en-dessous de tout pendant une heure.

Affaiblis par de nombreuses absences - Danijel Subasic, Djibril Sidibé, Stevan Jovetic et Keita Baldé, notamment - les Rouge et Blanc ont été privés de Falcao, blessé à l'échauffement.

Pour ne rien arranger, l'ASM, déjà menacée par une frappe de Jonathan Martins Pereira (2) puis une tête de Marcus Thuram (16) sur corner, s'est retrouvée à dix après 20 minutes de jeu.

Jemerson n'a en effet rien trouvé de mieux que de mettre le bras volontairement pour stopper sur sa ligne un tir de Thuram qui filait au but.

Carton rouge, penalty, but de Jimmy Briand à contrepied, l'enchaînement était limpide et Monaco déjà sur une pente glissante (1-0, 22').

Douze minutes plus tard, Étienne Didot plantait la deuxième banderille, d'une volée chirurgicale aux 16 mètres dans le petit filet opposé de Sy, après une offrande de Clément Grenier (2-0, 34).

Jardim avait beau remplacer Youri Tielemans par Kévin N'Doram dès la 35e minute, l'hémorragie se poursuivait et sans Sy, l'addition aurait été bien plus lourde.

Le gardien remplaçant intervenait superbement sur des frappes de Thuram (23), de Ludovic Blas (31), une reprise de Nicolas Benezet au premier poteau (67) puis sur une frappe de Martins Pereira qui partait en lucarne (68) avant d'être sauvé par son poteau après une déviation de Jeremy Sorbon (68).

Il n'a malheureusement rien pu sur une magnifique action où Benezet a provoqué puis facilement éliminé Jorge avant de centrer à ras de terre. Briand a laissé passer et Thuram, du plat du pied droit a enfoncé le clou (3-0, 47).

Almamy Touré avait beau réduire le score de la tête (3-1, 63), cette défaite ne fera peut-être pas mal à Monaco qu'au classement... L'ASM voit revenir Lyon et Marseille sur ses talons.

Les buts en vidéo

Jimmy Briand (22'): 1-0

Etienne Didot (34'): 2-0

Marcus Thuram (47'): 3-0

Almamy Touré (63'): 3-1

Les stats

10. Le nombre de buts encaissés par l'AS Monaco en deux matches, après sa défaite 7-1 contre le PSG.

2. Guingamp n'a perdu que deux de ses 12 réceptions d'un champion en titre en Ligue 1.


La suite du direct