“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

L'AS Monaco sévèrement battue par le PSG en finale de la Coupe de la Ligue

Mis à jour le 01/04/2017 à 22:58 Publié le 01/04/2017 à 22:54
Les Monégasques déçus.

Les Monégasques déçus. J.-F. Ottonello

L'AS Monaco sévèrement battue par le PSG en finale de la Coupe de la Ligue

L'AS Monaco court toujours derrière une coupe depuis celle remportée en 2003.

Ce samedi, les Monégasques ont été battus sèchement par le Paris Saint-Germain en finale de la Coupe de la Ligue au Parc OL (1-4).

Après quatre minutes de jeu, le PSG a ouvert le score par Draxler. Un but qui n'aurait pas dû être accordé, puisque l'Allemand était en position de hors-jeu sur la passe de Di Maria. Monaco a égalisé sur une merveille de frappe de Lemar (1-1, 27').

Juste avant la mi-temps, Germain a eu une balle de 2-1, mais c'est finalement Paris qui a repris les devants grâce à Di Maria (2-1, 45').

Festival parisien en 2e mi-temps 

Après la pause, les Parisiens ont fait le spectacle. A la 53e minute, sur un ballon magnifique de Verratti, Cavani a puni Subasic d'une volée imparable.

En fin de match, l'Uruguayen a clôturé le festival parisien en reprenant un centre en retrait de Di Maria (4-1, 90').

Paris a frappé un grand coup et rappelé qu'il restait pour l'heure le patron en France. La fin de saison s'annonce passionnante.

à partir de 1 €


La suite du direct