“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

Lundi, Salim, Walid et Yanis, joueurs et éducateurs du football Club de Beausoleil, ont paraphé le contenu de leur « mission », en en présence des personnalités à la Mission locale.

Trois joueurs du Football club s'impliquent auprès de la jeunesse

Monaco :

AS Monaco-Nîmes (1-1): les notes des joueurs monégasques

L'AS Monaco se qualifie pour la Ligue des Champions en battant Villarreal

Mis à jour le 24/08/2016 à 08:29 Publié le 24/08/2016 à 08:23
Hier soir, à Fontvieille, Nabil Dirar et l’ASM ont fini de torpiller le « sous-marin jaune. » ça passe !

Hier soir, à Fontvieille, Nabil Dirar et l’ASM ont fini de torpiller le « sous-marin jaune. » ça passe ! Photo JFO

L'AS Monaco se qualifie pour la Ligue des Champions en battant Villarreal

Vainqueur du match aller en Espagne (2-1), Monaco a accru son avantage et obtenu sa qualification pour les poules de la Ligue des Champions, hier soir face à Villarreal (1-0)

Allez, soyons un peu chauvin. Monaco vient de réaliser un exploit unique en France. Oui, ce n’est pas galvaudé car passer deux tours de barrage pour s’inviter en Ligue des Champions, aucun club français ne l’avait fait jusqu’à hier soir. Monaco est donc qualifié pour les poules de la Ligue des Champions, comme il y a 2 ans, en battant Villarreal deux fois en deux matches (2-1, 1-0).

Cette fois, c’est certain, le traumatisme de Valence est à ranger dans les mauvais souvenirs. Le club de la Principauté a fait le boulot, surtout à l’aller en Espagne, et a géré son match retour comme un vieil habitué des joutes européennes, laissant passer l’orage de Villarreal pendant une grosse demi-heure (40’-70’) avant de marquer en fin de match sur un penalty de Fabinho très généreux. En dehors de ce léger trou...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct