“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Kismet

La recrue star Aleksandr Golovin pourrait jouer ses premières minutes de la sais...

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

L'AS Monaco réalise le transfert le plus cher du monde pour un joueur de... 16 ans

Mis à jour le 27/01/2018 à 19:38 Publié le 27/01/2018 à 19:23
Vadim Vasilyev, vice-président directeur général de l'AS Monaco et le phénomène Pietro Pellegri.

Vadim Vasilyev, vice-président directeur général de l'AS Monaco et le phénomène Pietro Pellegri. Photo ASM

L'AS Monaco réalise le transfert le plus cher du monde pour un joueur de... 16 ans

L'AS Monaco s'est offert l’attaquant Italien du Genoa Pietro Pellegri, âgé d'à peine plus de 16 ans, pour la somme record de 20 millions d'euros.

Monaco continue d’aligner les records sur le marché des transferts.

Après le record de vente de joueurs l’été dernier, le club de la Principauté vient de s’offrir la transaction la plus chère de l’histoire du football pour un jeune joueur en recrutant pour 20 millions d’euros, hors bonus, l’attaquant Italien du Genoa Pietro Pellegri, 16 ans, 3 mois et 18 jours.

contrat longue durée

Pellegri dépasse ainsi Theo Walcott, transféré de Southampton à Arsenal pour 10,5 millions d’euros à 16 ans, 10 mois et 4 jours en 2006.

20 millions pour un gamin né en mars 2001, ça peut sembler fou mais c’est la tendance actuelle.

Le garçon a signé un contrat longue durée avec le club de la Principauté.


La suite du direct