“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Têtes basses à la fin du match, les Monégasques ont ensuite reconnu du mieux dans leur jeu.

L'ASM loupe sa rentrée en classe européenne

L'AS Monaco laisse passer l'occasion face à Bordeaux

Mis à jour le 01/04/2016 à 22:38 Publié le 01/04/2016 à 22:36
L'AS Monaco a laissé passer une belle occasion face aux Girondins de Bordeaux.

L'AS Monaco a laissé passer une belle occasion face aux Girondins de Bordeaux. Photo Sébastien Botella

L'AS Monaco laisse passer l'occasion face à Bordeaux

Monaco a confirmé ce vendredi soir ses difficultés à domicile et a laissé passer l'occasion de conforter ses cinq points d'avance sur le 3e avant les matchs de ce week-end. Ils ont été logiquement battus (1-2) par des Bordelais plus entreprenants et réalistes.

Les partenaires de Toulalan se sont fait surprendre par deux fois sur corner. D'abord juste avant la pause où, Thomas Touré, seul au second poteau, n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond. Puis juste au retour des vestiaires, quand, Ounas... seul au second poteau (!), reprenait du droit pour tromper Subasic (0-2, 55').

Les Monégasques ont attendu les dix dernières minutes pour réagir sous l'impulsion de Carrillo, plusieurs fois dangereux de la tête avant d'être fauché dans la surface et d'obtenir un penalty (89').

Une occasion transformée en deux temps par Vagner Love mais son but était refusé par l'arbitre de manière incompréhensible...

L'ASM parvenait tout de même à réduire le score sur un but contre son camp de Guilbert (1-2, 90+3') après une nouvelle tête de Carrillo repoussée par le gardien bordelais.

Mais il était déjà bien trop tard...

à partir de 1 €


La suite du direct