“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Leonardo Jardim: "Je n’ai pas aimé notre attitude, ça, il faut le changer"

Le match, le but en vidéo, la stat... Ce qu'il faut retenir de la défaite de l'A...

Jemerson tétanisé, Chadli transparent... Voici les notes des Monégasques après l...

Monaco s'enfonce en silence, défait par Angers à domicile (0-1)

Monaco mené sur sa pelouse par Angers (0-1)

Jérémy Toulalan entend "sauver les meubles" de l'AS Monaco

Mis à jour le 13/05/2016 à 05:08 Publié le 13/05/2016 à 05:08
Jérémy Toulalan

Jérémy Toulalan Photo Eric Dulière

Jérémy Toulalan entend "sauver les meubles" de l'AS Monaco

Encore traumatisé par la gifle reçue àLyon (1-6), le capitaine Jérémy Toulalan souhaite remobiliser ses troupes pour l’emporter contre Montpellier et boucler une « saison correcte »

Quand le bateau tangue, le capitaine est toujours à la barre. Après la claque du Parc OL (1-6), Jérémy Toulalan s'est présenté face à la presse pour la dernière fois de la saison. En temps normal, on aurait pu faire des blagues, reparler de la saison, se projeter. Pas là. Demain, Monaco joue sa tête contre Montpellier. Alors que le club souhaitait terminer deuxième de Ligue 1, c'est la troisième place qu'il faut finalement sauver...

Jérémy, vous revenez devant la presse en tant que capitaine, c’est que la situation l’exige, non ?
C’est le dernier match, on doit l’emporter pour « sauver les meubles ». Si on termine troisième, on aura fait une saison correcte et on pourra toujours accéder à la Ligue des Champions.

Vous n’avez pas l’impression que la saison est ratée ?Vous avez été éliminés des coupes très tôt, vous aviez dix points d’avance...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct