“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La recrue star Aleksandr Golovin pourrait jouer ses premières minutes de la sais...

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Jardim: "l'un des matchs les plus difficiles à gagner cette saison"

Mis à jour le 08/04/2017 à 21:01 Publié le 08/04/2017 à 21:00
Leonardo Jardim.

Leonardo Jardim. Photo AFP

Jardim: "l'un des matchs les plus difficiles à gagner cette saison"

L'entraîneur de l'AS Monaco estime que c'est une "victoire importante" qu'ont signée les Monégasques, samedi, là où ils s'étaient inclinés 3-0 l'an dernier.

Leonardo Jardim

"Oui bien sûr que c'est une victoire importante. Jouer à l'extérieur en championnat de France c'est difficile, mais contre Angers, c'est encore plus dur. Nous n'avions pas oublié que la saison dernière on s'était incliné 3-0. Angers est un adversaire fort dans les duels, dans la transition etc. c'est une formation bien organisée."

"Cette fois, on a fait plus attention en alignant une équipe préparée pour ce combat, pour aller à la guerre. Je pense que c'était normal qu'Angers ne tienne pas 90 minutes, parce qu'ils ont joué en Coupe de France cette semaine."

"On a eu des opportunités et de notre côté, Subasic sort un arrêt important. Je savais qu'il y allait avoir plus d'espace ensuite. Je pense que ce match a été l'un des plus difficiles à gagner cette saison. A la mi-temps, je n'ai rien dit de spécial aux joueurs. On savait qu'ils allaient bien débuter en face. Avant la rencontre, on ne pensait pas à Dortmund non."

"Si j'ai décidé de titulariser Touré ou Dirar, c'est pour avoir des joueurs plus agressif et physique, prêts pour le combat. Parce qu'en face on savait que ça allait être très physique".

Danijel Subasic

"Ca a été une première mi-temps difficile c'est vrai, mais après, nous avons eu plus d'occasions en deuxième période. Quand on vient ici, on sait que c'est toujours très difficile. J'aime bien gagner comme ça 1-0. Peu m'importe si on marque beaucoup de buts ou pas. Moi ce qui compte, c'est la victoire, point. Et je pense que cet après-midi, on a lancé un message. On a montré qu'on resté soudé dans les moments difficiles".


La suite du direct