“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La recrue star Aleksandr Golovin pourrait jouer ses premières minutes de la sais...

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

INTERVIEW. Rony Lopes: "Si on reste concentrés contre Rennes, on pourrait bien finir l'année"

Mis à jour le 19/12/2017 à 08:16 Publié le 19/12/2017 à 08:15
Rony Lopes devrait débuter son 17e match en L1 demain contre Rennes.

Rony Lopes devrait débuter son 17e match en L1 demain contre Rennes. Photo J-F. Ottonello et S.B.

INTERVIEW. Rony Lopes: "Si on reste concentrés contre Rennes, on pourrait bien finir l'année"

Prêté la saison dernière à Lille, Rony Lopes s’est installé durablement au poste de milieu droit à l’AS Monaco. Le Portugais espère terminer l’année sur une bonne note contre Rennes

Qui pour remplacer Bernardo Silva, grand artisan du titre de champion, parti à Manchester City cet été ? C’était la question de ce début de saison...
Rony Lopes, Portugais et gaucher comme son prédécesseur, est l’héritier désigné par Jardim.

A 21 ans (22 le 28 décembre), il s’installe comme un titulaire incontournable.


Rony, en cas de défaite demain contre Rennes,le coach a dit qu’il écourterait les vacances...
Oui, c’est possible (rires).

Il faut mériter d’avoir un peu plus de vacances...
Mais on est très concentré pour ce match qui nous permettrait de bien finir l’année 2017. On profiterait alors bien de nos vacances.

En cas de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct